Service client de 10h00 à 14h00
Du lundi au vendredi +34 623067977
fr
  • es
  • fr
  • pt

D'où vient le nom Octopus dans son encre?

par Ronny Garcia sur November 18, 2013

Une des choses que les gens me demandent toujours quand j'explique que j'ai un atelier de sérigraphie est de savoir comment cela s'appelle, et ensuite la question vient d'où vient ce nom particulier. Eh bien, aujourd'hui, vous allez savoir d'où ça vient: D.

C'était en 2009 quand, avec mon ami Enric Lleyda et moi, nous avons décidé de consacrer une partie de notre temps à faire de petits travaux de sérigraphie, et comme tout projet, il fallait un nom. Un jour, nous avons réfléchi à des idées sur le chemin du métro et je pense que je me souviens que nous avons fini par les exposer dans des conversations sur Facebook. A cette époque, nous étions très punk donc nous avons trouvé des noms très voyants et bizarres. Nous avons commencé avec des animaux, je ne me souviens pas de nom précis mais c'était certainement un nom très stupide dans le style de "Le chien d'impression" ou "Les singes peintres" ...
La machine de sérigraphie s'appelle une pieuvre, c'est cet outil avec différents bras où les écrans sont fixés, ces bras se déplacent à 360º. En 2009, Enric et moi n'avions même pas de pipe (aujourd'hui, je pense que nous sommes toujours les mêmes), il était donc clair que nous ne pouvions pas nous permettre d'acheter une de ces merveilleuses pieuvres sérigraphiées.
Ainsi est né Stump Octopus. C'est un nom très sadique, je sais, mais c'était très drôle. Nous n'avions pas de machines et nous faisions tout à la main, l'un tenait l'écran pendant que l'autre tamponnait, et ainsi de suite jusqu'à ce que le père d'Enric nous fabrique une machine en bois pour pouvoir tamponner 1 encre. Quelque temps passé, j'ai eu l'atelier maintenant en C / Arizala et j'ai décidé de modifier un peu le nom pour ne pas être aussi kaffir, c'était facile de se décider sur un nouveau nom car j'étais entouré de kilos et kilos d'encre tout journée.
Pulpo en su tinta serigrafia

En 2009, le réseau social à la mode était Myspace et si vous étiez cool, vous deviez envoyer un "Merci" aux personnes qui vous avaient récemment ajouté. Enric savait parfaitement représenter graphiquement notre ancien nom.

RETOUR AU SOMMET